LES RENCONTRES DU MADE IN FRANCE

EXCLUSIF :
LES RENCONTRES DU MADE IN FRANCE
EN PARTENARIAT AVEC L’IFM

TÉMOIGNAGES, TABLES RONDES, ÉTUDES DE CAS… PLUSIEURS FORMATS D’INTERVENTIONS SE SUCCÈDERONT SUR DES CRÉNEAUX DE DEUX HEURES CHAQUE JOUR.

Carreau du Temple / Auditorium
Accès sur présentation du badge du salon
Attention: nombre de places limité

 

MENU DES CONFÉRENCES

MERCREDI 29 MARS

JEUDI 30 MARS

 

MERCREDI 29 MARS

11h à 13h / INNOVER EN FRANCE

La France, terrain d‘innovation. Nouveaux modèles d‘interaction, nouvelles manières d‘imaginer et de mettre en oeuvre. Cette thématique donne la parole aux entrepreneurs qui par leur capacité à trouver des pistes de développement innovantes, offrent un rayonnement international aux valeurs du Made in France.
Animé par Danièle Clutier, Directrice des études, IFM

11h – Introduction : Quelles pistes d‘accompagnement à l‘innovation pour l‘industrie française ?

11h15 – Grand Témoin : Éric Boël, Fondateur, Alter-tex

11h45 – Table-ronde : L’élément participatif
De plus en plus à la mode, les démarches participatives se multiplient dans de nombreux secteurs. Qu’il s’agisse de produire, d’entreprendre ou de distribuer, cette table-ronde regroupe différents exemples de parcours qui s’appuient sur ce mode opératoire renforçant les liens entre entreprises, employés ou clients.
– Jean-Luc Auverdin, Directeur commercial et produits, Chargeurs
– Jean Normand, Dirigeant, Bocage Avenir Couture
– Floriane Pelletier, Co-fondatrice, Louis Antoinette
– Arbia Smiti, Fondatrice, Carnet de Mode

12h45 – Boîte à outil : Les clés du financement participatif, quelle solution de crowdfunding est la plus adaptée à mon projet ?
– Alice Jeanne, Project specialist, KissKissBankBank & Co

< retour au menu

 

14h à 16h30 / LES ATOUTS SOCIÉTAUX DU MADE IN FRANCE

La conception responsable est au coeur des préoccupations des fabricants autant que des consommateurs. À travers une discussion et une boîte à outils, il s’agit d’aborder l’importance de l’humain au sein de l’entreprise, les apports des projets solidaires et les enjeux de l’éco-responsabilité.
Animé par Nathalie Ruelle, Professeur, IFM

14h – Table-ronde : L’humain au cœur de l’entreprise
Promouvoir le Made in France, c’est avant tout faire confiance aux hommes et aux femmes qui vivent et travaillent sur le territoire. Entreprises, associations et fédérations réfléchissent aux moyens de mieux valoriser le capital humain…
– Jean-Luc François, Fondateur, Association Jean-Luc François
– Mélisa Montheil, Présidente, Emmaüs La Friperie Solidaire
– Dominique Picquier, Dirigeante, Maroquinerie La Fabrique

14h45 – Focus : Vosges terre textile fait son cinéma
Le label France terre textile rassemble plus de 5000 salariés. Fiers de leurs métiers, de leurs savoir-faire et de leurs entreprises, ils souhaitent jouer un rôle dans la pérennisation de leurs emplois et se sont mobilisés pour participer à une websérie qui met en scène de manière originale et décalée les valeurs du label. Ce focus s’articule autour de la diffusion des premiers épisodes de Vosges terre textile fait son cinéma, mis en ligne sur les réseaux sociaux depuis le mois de février 2017, accompagnés de la présentation de Cyrielle François qui a coordonné l’ensemble du projet.
– Cyrielle François, Chargée de communication, Vosges terre textile

15h30 – Table-Ronde : L’industrialisation de la teinture naturelle
Animé par Pascal Gautrand, Intervenant, IFM / Fondateur, Made in Town
Les techniques de teinture naturelle sont aujourd’hui au centre des intérêts et des pratiques du design textile. Cette table-ronde combine les visions d’industriels, d’agronomes et de designers français qui mettent en commun leurs expertises et leurs points de vue pour rendre possible l’adaptation industrielle de procédés artisanaux.
– Emmanuel Amalric, Dirigeant, Le Fil Amalric
– Clément Bottier, Designer textile et couleur, Kifabrik
– Patrick Brenac, Dirigeant et co-gérant, Green’ing
– Elodie Pétel, Fondatrice, Tinteüs
– Xavier Plo, Dirigeant, Plo Ennoblisseur

16h30 – Boîte à outils : L’éco-conception, concevoir responsable
Au-delà de l’effet de mode, l’offre de produits green est omniprésente. Les exemples foisonnent, du produit éco-conçu au greenwashing le plus flagrant. Cette présentation permettra de comprendre les principes de l’éco-conception pour décrypter les produits verts et envisager l’éco-conception comme levier de créativité et d’innovation responsable.
– François-Xavier Ferrari, Fondateur, Mu

< retour au menu

 

17h / DÉSHABILLÉ de Valérie Mréjen, projection et rencontre avec l’artiste

Animé par Pascal Gautrand, Intervenant, IFM / Fondateur, Made in Town

Valérie Mréjen, Artiste
Invitée du salon Made in France Première Vision cette année, Valérie Mréjen a produit Déshabillé, une série de vidéos et une installation-performance autour de la thématique de la mode et du vêtement. L’artiste réalisatrice et écrivain française, ancienne pensionnaire de la Villa Médicis et de la Villa Kujoyama, s’intéresse au langage et à l’écriture qu’elle explore à travers de multiples formats – films, vidéos, romans. Son travail s’inspire d’événements du quotidien, de détails particuliers de l’existence, souvenirs, lieux communs ou malentendus. Ces divers types de récits rapportés ou vécus, qu’elle réécrit et réarrange, ont été présentés dans de nombreuses expositions en France comme à l’étranger : Galerie du Jeu de Paume (2008), Institut Franco-japonais de Tokyo (2011), Centre Georges Pompidou (2012) et Galerie Anne-Sarah Bénichou, Paris (2016). Son dernier ouvrage, Troisième personne, est paru aux éditions P.O.L. en janvier dernier.

< retour au menu

 

18h30 / LE MADE IN FRANCE 4.0

De nouvelles formes de création de valeur se mettent en place : quelles conséquences la révolution numérique a-t-elle sur les processus de fabrication, de distribution, la gestion des approvisionnements, la logistique, le marketing et la communication ? Comment les entreprises et les marques peuvent-elles au mieux s’adapter à une économie où le nerf de la guerre se trouve désormais dans la maîtrise des données (ou des méga-données), la puissance de calcul (les algorithmes) et l’organisation en réseaux ?

On envisagera les impacts du numérique sur les marques de mode, avec de nouveaux canaux de distribution, un environnement devenu « cross canal », une personnalisation croissante des liens avec le consommateur, de nouveaux outils pour améliorer la relation avec le client, les algorithmes prédictifs, les enjeux de l’impression 3D, etc.

On parlera des métiers de la mode et de leur avenir, en France, et des enjeux de formation. On essaiera de mieux percevoir les contours de notre avenir économique : sommes-nous à l’aube d’un hyper-capitalisme dominé par des acteurs puissants capables de rafler la mise aux dépens des plus petits ? Nous dirigeons-nous, au contraire, vers un post-­capitalisme où le partage remplacera en partie l’échange commercial ? Le produit sera-t-il en partie remplacé par l’usage, et quelles conséquences pour le secteur de la mode ?

Animé par Lucas Delattre, Professeur, IFM

JE RESERVE MA PLACE >

– Maximilien Abadie, Directeur stratégie, Lectra
– Jérôme Bergeret, Directeur, Dassault Fashion Lab
– Sylvie Chailloux, Co-gérante, Textile du Maine
– Célia Corsin, Chef de projet R&D, Wired Beauty
– Denis Jacquet, Fondateur, Parrainer la croissance
– Charles Thurat, Responsable du développement et des relations commerciales, Heuritech
– Olivier Verrièle, Dirigeant, Société Choletaise de Fabrication

< retour au menu

 

JEUDI 30 MARS

11h à 13h / PRODUIRE  EN FRANCE

Cette thématique met l’accent sur la valeur ajoutée que les cycles de production de matières premières apportent dans l’élaboration de produits finis afin de répondre aux exigences éthique et de transparence plébiscités par les consommateurs.
Animé par Nathalie Ruelle, Professeur, IFM

11h – Table-ronde : Une marque de fabrique pour le textile français ?
Derrière l’étiquette Made in France se cache toute la chaîne de fabrication du textile hexagonal. Quelle marque de fabrique peut-on imaginer pour le textile français ? Quels atouts peuvent offrir les producteurs situés en amont de la filière ?
– Thierry Fresquet, Dirigeant, Crambes
– Lydia Grandjean, Déléguée générale, Fédération Française des Dentelles et Broderies
– Gianni Pavan, Trésorier, France terre textile
– Pierre Schmitt, Président, Velcorex et Philéa Textiles

12h – Table-ronde : Le recyclage
La notion de recyclage ne se limite pas seulement à la réutilisation de matières premières usagées. Elle s’insère dans une démarche plus globale de responsabilité sociétale des entreprises, dont les différentes stratégies et actions mises en place contribuent à assurer un développement durable pour le Made in France.
-Thomas Huriez, Fondateur, 1083 et Le tri, le tricot, le tricolore
– Laure du Pavillon, Co-fondatrice,  Coeur d’entreprise
– Maroussia Rebecq, Artiste et designer, Andrea Crews
– Claire Batardière, Fondatrice, FFIL

< retour au menu

 

14h à 15h30 / LE TERROIR : UN MODÈLE RARE ET NON REPRODUCTIBLE DE QUALITÉ ?

Lorsque l’on sait, par exemple, que les grands vins sont l’expression d’un terroir, cela signifie qu’il existe un lien à la fois naturel, lié à un sol, et culturel, valorisé par les hommes et leur savoir-faire, à l’origine d’une qualité unique et singulière.

Cela signifie que la qualité exceptionnelle dans certains cas d’une production, qu’on l’appelle ou non luxe, serait loin d’être industriellement reproductible et hors sol. Dans quelle mesure le terroir peut-il constituer un modèle ? Comment faire école au-delà de certains produits alimentaires et des vins ?
Animé par Olivier Assouly, Philosophe et directeur de la recherche, IFM

14h – Rencontre et dégustation des vins du Domaine Deiss
Jean-Michel Deiss, Vigneron, Domaine Marcel Deiss

< retour au menu

 

16h à 18h / DISTRIBUER LE MADE IN FRANCE

Dans le secteur de la mode, le Made in France bénéficie de nombreux attraits. S’il est gage de qualité et de style aux yeux d’une clientèle internationale, consommer français au sein de l’hexagone relève plutôt de l’achat citoyen. De la grande distribution à la jeune création, distribuer le Made in France sous-tend une multitudes de logiques qu’explore ce programme.
Animé par Françoise Sackrider, Directrice des programmes de management, IFM

16h – FOCUS : Carrefour Tex, le Made in France et la grande distribution
Dans le cadre d’un workshop organisé en 2015 à l’IFM, Carrefour propose aux étudiants du cycle de management d’étudier les possibilités et les pistes d’adaptation au marché textile du concept « Reflets de France », marque de promotion des savoir-faire territoriaux alimentaires chez Carrefour. Deux étudiantes ayant participé à cette aventure, Charlotte Hélias et Marie Jandaux, se sont succédées par la suite afin de mettre leurs propositions en pratique au cours d’un stage de fin d’étude. Ce focus met l’accent sur la genèse du projet « Tex fabrication France » et les enjeux de son développement en lien avec les fournisseurs français.
– Jocelyne Lecourt, Directrice de marché textile, Carrefour
– Marie Jandaux, Chef de produit textile, Carrefour

16h30 – TABLE-RONDE : Les circuits courts, de l’atelier au dressing
Du producteur au consommateur, il n’y a plus qu’un fil. Les fabricants textiles invités à cette table-ronde commercialisent leur propre marque et nous livrent leur expérience des circuits courts, mode de distribution très prisé du secteur agricole qui favorise un lien social et économique direct en réduisant le nombre d’intermédiaires de vente.
– Stéphanie Bessot, Directrice marketing, Labonal (sous réserve)
– Myriam Joly, Fondatrice, Missègle et Joly Chaussettes
– Mathilde Seyller, E-business manager, SNTM Tricotage de Marmoutier

< retour au menu