LES RENCONTRES DU MADE IN FRANCE : distribuer le Made in France, jeudi 30 mars 2017 / 16h à 18h

Dans le secteur de la mode, le Made in France bénéficie de nombreux attraits. S’il est gage de qualité et de style aux yeux d’une clientèle internationale, consommer français au sein de l’hexagone relève plutôt de l’achat citoyen. De la grande distribution à la jeune création, distribuer le Made in France sous-tend une multitudes de logiques qu’explore ce programme.

Animé par Françoise Sackrider, Directrice des programmes de management, IFM

 

Carreau du Temple / Auditorium
Accès sur présentation du badge du salon
Attention: nombre de places limité

 

16h – FOCUS : Carrefour Tex, le Made in France et la grande distribution
Dans le cadre d’un workshop organisé en 2015 à l’IFM, Carrefour propose aux étudiants du cycle de management d’étudier les possibilités et les pistes d’adaptation au marché textile du concept « Reflets de France », marque de promotion des savoir-faire territoriaux alimentaires chez Carrefour. Deux étudiantes ayant participé à cette aventure, Charlotte Hélias et Marie Jandaux, se sont succédées par la suite afin de mettre leurs propositions en pratique au cours d’un stage de fin d’étude. Ce focus met l’accent sur la genèse du projet « Tex fabrication France » et les enjeux de son développement en lien avec les fournisseurs français.

 

Jocelyne Lecourt, Directrice de marché textile, Carrefour
Après avoir occupée le poste de responsable de collection et du marketing chez Hechter Studio Lingerie, troisième plus gros acteur du marché derrière Dim et Passionata, Jocelyne Lecourt exerce ensuite la fonction de responsable marketing au sein du groupement coopératif Système U avant de devenir Directrice de marché du groupe Carrefour, leader européen de la grande distribution.

Marie Jandaux, Chef de produit textile, Carrefour

Ingénieur agronome spécialisée en développement durable, Marie Jandaux se tourne vers le programme post-graduate management mode design et luxe de l’IFM afin de compléter son parcours en accord avec sa passion pour la création et la mode. Suite à son stage pour accompagner le travail des équipes Tex sur ce projet de collection textile fabriquée en France, Marie a rejoint les équipes du groupe Carrefour.

 

16h30 – TABLE-RONDE : Les circuits courts, de l’atelier au dressing
Du producteur au consommateur, il n’y a plus qu’un fil. Les fabricants textiles invités à cette table-ronde commercialisent leur propre marque et nous livrent leur expérience des circuits courts, mode de distribution très prisé du secteur agricole qui favorise un lien social et économique direct en réduisant le nombre d’intermédiaires de vente.

 

Stéphanie Bessot, Directrice marketing, Labonal (sous réserve)
Spécialiste de la chaussette de qualité depuis 1924, Labonal emploie 105 personnes sur son site de Dambach-la-Ville en Alsace et dispose d’un parc machines à la pointe de la technologie capable de produire 4 000 000 paires par an. La conception de modèles, la recherche de nouveaux procédés, de nouvelles matières, ainsi que l’élaboration des collections constituent le cœur du métier. Collants, écharpes, bonnets, gants : tous les produits complémentaires en vente dans les boutiques sont également fabriqués en France.

 

Myriam Joly, Fondatrice, Missègle et Joly Chaussettes
En 1983, au coeur des hautes terres d’Occitanie, Myriam Joly, jeune ingénieur agricole, implante l’un des premiers troupeaux de chèvres producteur de mohair en France. En 2007, elle décide de reprendre un atelier de tricotage, rachète les métiers et réemploie le personnel. Aujourd’hui 25 personnes sont heureuses d’y exercer leur savoir-faire et confectionnent chaussettes, pulls, écharpes, gants et couvertures en fibres naturelles, distribués au travers de catalogues de vente par correspondance.

 

Mathilde Seyller, E-business manager, SNTM Tricotage de Marmoutier
Diplômée en design de mode, Mathilde Seyller intègre l’ISTA à Mulhouse, afin de devenir chef de produit textile. En 2016, tout en suivant en parallèle le MSc e-Business Manager de l’ISTA, elle rejoint SNTM, spécialisée depuis 1923 dans la création et la production d’articles maille fine de haute qualité, travaillant pour des grands noms du prêt-à-porter français et des marques internationales et qui développe sa marque propre, Tricotage de Marmoutier, à travers le lancement d’un nouveau site internet.