LES RENCONTRES DU MADE IN FRANCE : les atouts sociétaux du Made in France, mercredi 29 mars de 14h à 16h30

La conception responsable est au cœur des préoccupations des fabricants autant que des consommateurs. À travers une discussion et une boîte à outils, il s’agit d’aborder l’importance de l’humain au sein de l’entreprise, les apports des projets solidaires et les enjeux de l’éco-responsabilité.

Carreau du Temple / Auditorium
Accès sur présentation du badge du salon
Attention: nombre de places limité

 

14h – TABLE-RONDE :

L’humain au cœur de l’entreprise

Animé par Nathalie Ruelle, Professeur, IFM

Promouvoir le Made in France, c’est avant tout faire confiance aux hommes et aux femmes qui vivent et travaillent sur le territoire. Entreprises, associations et fédérations réfléchissent aux moyens de mieux valoriser le capital humain…

 

Jean-Luc François,Fondateur, Association Jean-Luc François
Notamment administrateur du Groupement de la Fabrication Française, son association éponyme naît de la volonté d’agir pour rendre les métiers de la mode accessibles à tous. Cette structure lance le premier incubateur textile/habillement labellisée École Régionale des Projets Région Île de France, visant à soutenir l’entrepreneuriat des fabricants façonniers et créateurs de mode et permettant de développer le Made in France, ses savoir faire et sa relocalisation.

 

Mélisa Montheil,Présidente, Emmaüs La Friperie Solidaire
L’accueil inconditionnel, la dignité retrouvée par le travail, la mixité et la solidarité sont les valeurs portées par le mouvement Emmaüs, et déclinées quotidiennement au niveau local, national et international par Emmaüs La Friperie Solidaire, association membre du Mouvement Emmaüs créée en octobre 2002. Son but est d’allier l’activité économique au service du développement des actions d’insertion, afin de permettre aux personnes les plus éloignées de l’emploi de se réinsérer par le travail.

 

Dominique Picquier,Dirigeante, Maroquinerie La Fabrique
Depuis 1993, Dominique Picquier crée et édite des tissus sous sa propre marque, en 2003, elle décide de reprendre la manufacture La Fabrique, spécialisée dans la création et la fabrication de petite maroquinerie, sacs, ceintures, et accessoires en cuir et tissus. Situés à Graulhet, grand centre Français de la mégisserie et du tannage, où l’on trouve maroquiniers et fournisseurs de cuir depuis le Moyen Âge, ces ateliers font le pari de la production française tout en pérennisant un savoir-faire haut de gamme en façonnage.

 

14h45 – FOCUS : Vosges terre textile fait son cinéma
Le label France terre textile rassemble plus de 5000 salariés. Fiers de leurs métiers, de leurs savoir-faire et de leurs entreprises, ils souhaitent jouer un rôle dans la pérennisation de leurs emplois et se sont mobilisés pour participer à une websérie qui met en scène de manière originale et décalée les valeurs du label. Ce focus s’articule autour de la diffusion des premiers épisodes de Vosges terre textile fait son cinéma, mis en ligne sur les réseaux sociaux depuis le mois de février 2017, accompagnés de la présentation de Cyrielle François qui a coordonné l’ensemble du projet.

Cyrielle François, Chargée de communication, Vosges terre textile
Issue d’une formation en marketing et communication, Cyrielle François intègre le Syndicat Textile de l’Est en 2009 pour rejoindre un projet qui a du sens. Lancé en 2011 sous la forme d’un label, Vosges terre textile garantit que plus de 75% des opérations de production sont réalisées dans les Vosges. Depuis, Cyrielle François s’est également attachée au déploiement du label dans les autres régions de tradition textile (Alsace, Nord, Auvergne-Rhône-Alpes) pour créer en 2016 le label national France terre textile.

 

PAUSE 15 MIN

 

15h30 – TABLE-RONDE :

L’industrialisation de la teinture naturelle

Animé par Pascal Gautrand, Intervenant, IFM / Fondateur, Made in Town

Les techniques de teinture naturelle sont aujourd’hui au centre des intérêts et des pratiques du design textile. Cette table-ronde combine les visions d’industriels, d’agronomes et de designers français qui mettent en commun leurs expertises et leurs points de vue pour rendre possible l’adaptation industrielle de procédés artisanaux.

 

Emmanuel Amalric, Dirigeant, Le Fil Amalric
Avec plus de 23 ans d’expérience au sein de la société familiale Anciens Ets Maurice Amalric, Emmanuel Amalric, s’est appuyé sur sa propre expertise de la filature de fils cardés, sur sa connaissance approfondie des matières et mélanges, et sa maîtrise des procédés de fabrication pour fonder le Fil Amalric. Sa grande implication dans des groupes de recherches, comme le Creuset Innovation, porté par Startex, lui permet de favoriser l’interaction entre diverses entreprises, en vue du développement de nouvelles applications.

 

Clément Bottier, Designer textile et couleur, Kifabrik
Diplômé des Arts Décoratifs de Paris, Clément Bottier fait partie, avec Isabelle Rodier, de Kifabrik, une équipe qui combine les expériences et les pratiques en développant des gammes de couleurs, de textiles et de matériaux dans les domaines de la maison, de l’architecture et du vêtement, en étroite collaboration avec des industriels. Les colorants et pigments naturels sont pour lui un laboratoire et un champ d’expérimentation inépuisable qui s’exprime par la pratique de la teinture, de l’impression, du tissage et de la maille.

 

Patrick Brenac, Dirigeant et co-gérant, Green’ing
Docteur en substances naturelles à l’Université Montpellier II puis post-doctorant à Cornell University (USA) et issu d’une famille de vignerons, Patrick Brenac travaille sur des substances naturelles et leur valorisation depuis 1990 – dont 20 ans dédiés aux couleurs végétales. En 2014, il crée, avec Isabelle Castel-Brenac, Green’ing, une société spécialisée dans les extraits végétaux et les ingrédients naturels. Disposant d’une expertise sur les colorants végétaux et le secteur textile, Green’ing offre des prestations de conseil et d’accompagnement liées au végétal en mettant en valeur les filières locales et le savoir-faire Made in France.

 

Elodie Pétel, Fondatrice, Tinteüs
Alchimiste, créatrice de couleurs et pionnière dans l’application et le développement des couleurs naturelles sur textile, Elodie Pétel crée Tinteüs et accompagne ses clients vers une “coloration intelligente”. L’entreprise propose aux professionnels de la mode, du design et de l’art, un service de recherche, de conseil et d’accompagnement vers la réalisation de teintures naturelles sur tissus. Honorant et respectant à la fois l’esprit, le corps et le cœur de ses clients, Elodie Pétel pratique une teinture durable, locale et bio-sourcée en employant des fibres thermorégulatrices, résistantes, protectrices et lumineuses.

 

Xavier Plo, Dirigeant, Plo Ennoblisseur
Au croisement de l’artisanat et de l’industrie, exerçant depuis cinq générations ses savoirs applicatifs entre coloration, apprêts et finitions, Plo Ennoblisseur est implanté dans le sud de la France, au cœur du triangle d’or du Pays de Cocagne, en limite de terre cévenole, terroirs de tradition textile. Xavier Plo, actuel dirigeant, Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts & Industries Textile de Roubaix, poursuit l’évolution de l’entreprise et de ses savoir-faire en s’adaptant à de multiples matières sous toutes leurs formes (fibres, fils, tissus & maille, articles confectionnés, etc.), permettant à l’entreprise de répondre à différents marchés – dans une dimension toujours éco-responsable.


PAUSE 15 MIN

 

16h30 – BOITE A OUTILS : L’éco-conception, concevoir responsable

Au-delà de l’effet de mode, l’offre de produits green est omniprésente. Les exemples foisonnent, du produit éco-conçu au greenwashing le plus flagrant. Cette présentation permettra de comprendre les principes de l’éco-conception pour décrypter les produits verts et envisager l’éco-conception comme levier de créativité et d’innovation responsable.

François-Xavier Ferrari, Fondateur, Mu
Mu est une agence innovante d’éco-conception créée en 2010, par Anthony Boule, ingénieur environnement, et François-Xavier Ferrari, designer industriel. Ce projet est né du souhait de conjuguer l’analyse et la précision de l’ingénierie de l’environnement et l’approche intuitive et créative du design industriel pour offrir une approche pragmatique et appliquée de l’éco-conception. Mu accompagne à la fois des startups, TPEs et ETIs (Gobilab, RecyOuest ou Oolution) en les aidant à transformer leurs idées de produits en éco-produits innovants ainsi que des grands groupes (Louis Vuitton, Sephora ou LVMH) pour intégrer l’environnement dans le processus de conception de leurs produits. Mu est agréée organisme de recherche et d’innovation et est également enregistrée en tant qu’organisme de formation continue.

 

Voir le programme complet des Rencontres du Made in France