La digitalisation en France

Si le public témoigne de la digitalisation du monde de la mode via le prisme de l’e-commerce, c’est plutôt dans ses coulisses que se livrent les plus grandes révolutions. C’est dans les années 60 que les premiers programmes de design informatique voient le jour, permettant aux créateurs de passer du 2D au 3D, et ainsi d’envisager leur métier de manière plus dynamique. Aujourd’hui, les logiciels de CAO sont monnaie courante et proposent des solutions de découpe, conception, et développement qui positionnent la filière mode dans une constante recherche d’innovation.
Depuis son centre de recherche et d’innovation couplé à son usine de production à Bordeaux, Lectra développe des solutions techniques complètes et crée des partenariats durables avec ses clients. Logiciels, équipements de découpe automatique et services associés s’intègrent aux entreprises qui utilisent tissus, cuir, textiles techniques et matériaux composites dans la fabrication de leurs produits.
Le salon Made in France Première Vision accueille chaque année une sélection d’acteurs qui proposent aux maisons de luxe et aux studios des grandes marques, leurs expertises et leurs services en matière de digitalisation.

Crédit photo : © Première Vision / Nicolas Rodet